Friday, 31 July 2009

Evoluer pour un informaticien ça veut dire quoi ?

Après la lecture de certains blogs , et , je fais le même constat et me dit : merde moi qui aime toujours autant faire ma ration quotidienne de lignes de code par jour qu'est-ce que je vais devenir ?
Le management dit : "ben oui faut évoluer ! "
Mais ça veut dire quoi "évoluer", écrire du code c'est un métier si ingrat que ça ?
Une si basse caste dans le monde de l'informatique ?
Mais il se passerait quoi si justement ils étaient pas là les gens qui font ou aiment bien faire du code ? Tout le monde serait chef ?
Ca fonctionnerait comment tout les SI ? avec des microchiottes project, des microchiottes exxcell tableurs etc.. ?
C'esr sûr ce sera le règne du faux. (mais heureusement y aurait toujours un développeur pour réparer tout celà :-) ) (un petit gars qui met les mains dans le camboui)

Mais je vais devenir quoi si je veux "évoluer" ?
Le gars qui va dire aux autres : bon alors les gars faut faire une analyse d'impact pour cette évolution puis après on fera une estimation de la charge puis après un planning avec des belles dates bien calées. (à la fin on écrira le code : ce qui parfois prend simplement 2/3 jours sur la durée totale de la réalisation de la demande de nos amis fonctionnels)
Et celà je devrais aussi le faire en toute mauvaise foi comme tout "chef".
Car finalement lui aussi il a écrit du code et il sait très bien que ce genre de truc c'est pas possible :-).
Comment estimer des impacts sans commencer le code et faire une maquette ?
Les systèmes sont maintenant tellement compliqués que je ne vois pas comment on peut y arriver "sérieusement".
Bon voilà un petit coup de geule aussi y a pas de raisons.
Mais j'aime toujours autant mon métier (allez un petit commit ça va me détendre :-) ).

2 comments:

Xhark said...

Si la vie était comme subversion, ça simplifierai grandement les choses :)

Jean-Henri said...

Totalement d'accord avec ce post. C'est quand même dommage que l'évolution la plus classique soit vers le management. Pour moi par exemple, ce serait probablement une perte de productivité sèche pour l'entreprise. Je suis aussi effaré par le nombre de sociétés où le nombre de couches entre le programmeur et le client ralentit considérablement les projets ... Un peu moins de management pour un peu plus de programmation leur ferait souvent du bien.

Heureusement, il y a bien quelques sociétés qui prévoient deux "chemins de carrière" différents : vers spécialiste technique ou vers le management. C'est rare mais ça existe (il y a ça chez http://www.cw-thaler.com/ par exemple).